Détail de la référence

Article

Coléoptères : résultats des inventaires dans la Réserve naturelle nationale de la Forêt d’Orient

Auteur : Leblanc (Pascal)


Année de publication : 2018
Publication : Bulletin de la Société Lorraine d'Entomologie
Volume : 999
Pagination : 34


Résumé :

L’entreprise SPECIES est issue d’une association entomologique auboise qui a progressivement évoluée vers une micro-entreprise en 2011.  Même si la plupart des ordres peuvent être abordés, sa spécialité reste les Coléoptères, avec des préférences pour les saproxylophages, les carnivores (terrestres et aquatiques), les coprophages et les nécrophages.  Ce n’est pas un bureau d’étude habituel car SPECIES est spécialisé dans les inventaires faunistiques et dans les analyses de peuplement. Elle effectue aussi des formations aux techniques entomologiques (récoltes, piégeages, déterminations et conservations des spécimens). Elle peut aussi intervenir comme sous-traitant pour des bureaux d’étude.  Son rayon d’action, limité jusqu’en 2018 à la région Champagne-Ardenne, s’étendra à partir de 2019 à tout le Grand-Est, voire à toute la France. Exemple d’étude : Inventaire entomologique de la Réserve naturelle nationale de la Forêt d’Orient.  Le parc naturel de la forêt d’Orient, gestionnaire de la réserve a fait appel a plusieurs reprises à SPECIES pour inventorier sa faune entomologique. Le point zéro a été réalisé en 2005 et il fut suivi par 8 autres campagnes. La dernière en 2018 étant la troisième année d’étude de 4 placettes forestières.  La réserve à une surface de 1 560 ha dont 1 380 ha de zones lacustres et 180 ha de forêt et de bordures forestières incluant la Presqu’île de Charlieu.  Ces études ont permis de recenser au 31 octobre 2017 : 966 espèces sur la réserve dans 87 familles sur les 11 650 espèces de la faune française.  L’étude 2018 n’est pas encore terminée, mais elle va certainement ajouter une trentaine d’espèces de Coléoptères et il reste encore beaucoup d’espèces communes potentielles à recenser.  Il est très probable que le nombre total d’espèces atteindra 1/10 de la faune française et ce sur moins de 200 hectares.  Quelques espèces sont très localisées en France : Agonum longiventre ; Pterosticus macer ; Ilybius subtilis ; Haemonia appendiculata ; Leiopus punctulatus ; Xylotrechus pantherinus ou plus particulièrement abondantes : Blethisa multipunctata, 8 espèces de Bagous, 45 espèces de Dytiscidae…  Autres ordres : 389 espèces sont pour l’instant présentes  En plus de l’inventaire ces études ont permis de calculer la valeur patrimoniale (selon la méthode développée par H. Brustel en 2004 et de la comparer avec des études similaires